Trouver un bon ostéo

L’ostéopathie n’est encore que très mal reconnue en France. Il y a les ostéopathes « exclusifs » (ceux qui ne pratiquent que l’ostéopathie, comme moi), les « kiné-ostéo », les médecin-ostéopathes, les rebouteux… On a du mal à s’y retrouver là-dedans!

Mais peu importe le nom, l’important est d’être efficace et compétent. C’est là que se pose le problème de la formation. Je suis d’avis que pour être bon, il faut commencer par être bien formé. Et là aussi c’est le flou: formation à temps plein ou temps partiel, ostéopathie structurelle ou crânienne, formation de base médicale ou pas… En France, il y a plus d’écoles d’ostéopathie que dans l’ensemble de tous les autres pays du monde! Exception française?

Comment s’y retrouver?

Pour moi, une seule solution: le bouche à oreille. Demandez conseil autour de vous, posez des questions précises à vos proches, vous pouvez également appeler l’ostéo (ou son secrétariat) pour en savoir plus. Voici quelques questions que j’aime poser à mon ostéo:

– Combien de temps dure une consultation? à quel prix? (je préfère les ostéopathes qui consultent au moins pendant 30 minutes, l’idéal étant pour moi 45 minutes à une heure)
– Quel type de techniques sont utilisées? (même lorsqu’on est pas expert on sait si on est habillé ou en sous-vêtement, si l’ostéopathe travaille au crâne uniquement – techniques très douces qui ne conviennent pas à tous – ou en manipulations – techniques plus ou moins fortes qui ne conviennent pas à tous non plus!)
– Si l’ostéo travaille pendant les crises de douleurs aigües ou non? (pour moi un signe de compétence, le travail en crise peut être plus difficile)
– Est-ce qu’il pose des questions sur la vie personnelle? (approche dite « biopsychosociale » que j’apprécie mais, encore une fois, qui ne convient pas à tous)
– L’ostéopathe donne t’il des conseils ou propose t’il des exercices afin d’éviter que les douleurs ne réapparaissent? (pour moi très important, une séance d’ostéopathie n’est souvent pas suffisante en elle même pour traiter le problème, sa cause et sa récurrence)

Pour moi, cela ne fait pas de différence si l’ostéo est également kiné, médecin, etc tant qu’il est compétent. Comment le savoir? S’assurer que ses patients sont satisfaits, puis y aller en personne! Vous ne saurez si un ostéo vous convient qu’une fois l’avoir rencontré!

Marjolaine Dey et Elisa Commarmond

Nous répondons à ces questions:
– Les créneaux horaires sont: 1h pour un nouveau patient, 45 minutes un patient dont nous connaissons le motif de consultation principal. Les femmes enceintes et nourrissons bénéficient toujours de créneaux d’une heure – parfois plus lorsque cela est nécessaire.
Une consultation est un acte, facturé en une fois peu importante la durée de la séance – ce n’est pas un taux horaire.

– Types de techniques: nous travaillons sur tous types de structures (muscles, fascias, articulations dont ligaments, nerfs…) avec des techniques appropriées: des techniques douces de mobilisation articulaires et musculaires, mais aussi de la manipulation à haute vélocité « qui fait craquer » lorsque cela est nécessaire et que le patient est d’accord, en passant par les techniques viscérales (sur le ventre).  Un bébé ne sera pas soigné de la même manière qu’un sportif de haut niveau ou qu’un sénior.
Ce qui est important pour nous c’est de s’adapter à chaque personne: nous vous impliquons dans le travail et demandons votre consentement quant aux types de techniques utilisées.
L’essentiel est l’efficacité, en toute sécurité, et votre confort.

– Urgences? Nous travaillons dans les phases aigües de la douleur (quand ça fait très très mal, par exemple pendant un « blocage ») et nous faisons notre maximum pour garder des rendez-vous disponibles pour recevoir nos patients pendant les crises.

– Nous travaillons dans une approche biopsychosociale, c’est à dire que nous considérons tous les aspects qui peuvent avoir une influence sur la douleur. Le travail de l’ostéopathe et ainsi combiné aux efforts du patient: ensemble, nous pouvons arriver à des résultats efficaces et durables.

– Conseils: il est rare de sortir du cabinet sans conseils. Comment pérenniser la prise en charge? Comment éviter que la douleur ne revienne? Que faire pour se maintenir en forme? Est-ce nécessaire de revenir? Quelle(s) stratégie(s) faudrait-il mettre en place pour améliorer la santé générale? Quels exercices mettre en place?
Ces conseils sont personnalisés, en fonction de votre mode de vie. Ils sont essentiels pour maintenir une bonne santé générale et ainsi éviter les épisodes douloureux.

Pour plus d’information sur notre pratique, envoyez nous un mail, nous y répondrons dans les meilleurs délais.

Remboursement

Voici un lien vers un site Internet intéressant qui compare les mutuelles http://www.lesmutuellespascheres.com/remboursement-osteopathie-meilleure-mutuelle

Une réflexion au sujet de « Trouver un bon ostéo »

Laisser un commentaire